Le sommeil et le CBD

image
 L’impact des troubles du sommeil

Le manque de sommeil est malheureusement bien trop fréquent dans notre société. En effet il figure parmi les principaux maux du siècle dans les pays occidentaux, et il constitue un problème de santé majeur.

Il existe de nombreux troubles du sommeil différents, les plus courants étant les suivants :

  • l'insomnie : incapacité à s'endormir ou à rester endormi
  • l'apnée du sommeil : difficulté à respirer pendant le sommeil.
  • le syndrome des jambes sans repos : picotements, gêne, voire douleurs dans les jambes qui augmentent la nuit et sont soulagés par le mouvement.
  • les troubles du rythme circadien : perturbation de l'horloge interne et des habitudes de sommeil.
  • les parasomnies : mouvements et activités anormaux pendant le sommeil, y compris le somnambulisme et les cauchemars.
  • la somnolence diurne excessive : somnolence persistante pendant la journée due à la narcolepsie ou à un autre trouble médical.

Le manque de sommeil est également un facteur de risque pour de nombreuses maladies graves. Les adultes qui dorment en moyenne moins de sept heures sur une période de 24 heures sont plus susceptibles d'avoir des problèmes de santé chroniques comme l'obésité, les maladies cardiaques, le diabète, l'arthrite, les accidents vasculaires cérébraux et la dépression.

Les dangers des somnifères.

Selon une étude réalisée en 2016 par le Dr Daniel Kripke, les somnifères sur ordonnance s'accompagnent d'un risque accru de décès, de cancer, de dépression et d'infection, sans parler des effets secondaires négatifs qui leur sont associés, comme une somnolence excessive le lendemain et une dépendance.

Le sommeil et le CBD

Le rôle du système endocannabinoïde dans le sommeil est clair : en tant que régulateur principal de nos fonctions humaines les plus fondamentales, il a un impact direct sur le sommeil. En fait, nos propres endocannabinoïdes, l'anandamide et le 2-AG, fluctuent en fonction de nos rythmes circadiens naturels. Les niveaux d'anandamide dans le cerveau sont plus élevés la nuit, où il travaille avec l'oléamide et l'adénosine pour générer le sommeil. Les niveaux de 2-AG dans le cerveau sont plus élevés pendant la journée et semblent favoriser l'éveil.

La capacité du cannabis à favoriser le sommeil est connue et appréciée depuis des centaines d'années, mais le CBD a des effets sur le sommeil qui commencent seulement à être compris scientifiquement. Le CBD ayant des effets anti-anxiété et calmants efficaces, l'expérience d'un meilleur sommeil avec le CBD n'est pas due au fait que le CBD provoque une somnolence, mais plutôt au fait que le soulagement de l'anxiété et la relaxation qu'il procure permettent une meilleure qualité de repos. Cependant le CBD peut avoir des effets sédatifs et somnifères à des doses élevées.

Le sommeil et les terpènes

Plusieurs terpènes que nous trouvons en quantité plus importante dans les produits à base de CBD large spectre et spectre complet, peuvent également agir pour favoriser le sommeil : le terpinolène, le linalol et le myrcène ont par exemple des propriétés sédatives pouvant faciliter l'endormissement.

Partager Tweeter Épingler
Retour au blog